AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réponse: version suicidaire (par Karine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Réponse: version suicidaire (par Karine)   Lun 1 Mai - 18:03

Cher Jérôme,

Je t’écris ce petit mot depuis ma chambre de maison de repos, pour ne pas dire hôpital psychiatrique, où je me trouve actuellement.

En effet, j’ai tenté de mettre fin à mes jours en me jetant par la fenêtre.
Eh oui, cela faisait un moment déjà que je n’en pouvais plus de cette putain de vie qui nous impose tant d’obstacles et nous réduit nos libertés…

Et puis un jour, mon ami Le Chat du voisin me propose de participer à un « jeu » via Internet que sa colloc Orlamonde à lancé. Et là, c’est le début de la fin, la goutte d’eau qui fait déborder le vase !!! Le but du jeu, je n’ai pas besoin de te le rappeler puisque tu y participes et que c’est même TOI qui est à l’origine du 2ème sujet !

Seulement voilà, j’ai été prise du syndrome de l’écrivain, ou du constipé, comme tu voudras : l’angoisse de la feuille blanche !

Il faut dire que le sujet n’est pas très réjouissant ! Mais bon, je me suis prise à croire que je pouvais y arriver, que je n’étais pas une idiote.

J’ai donc essayé : j’ai commencé à écrire, à raturer, à réécrire, à re-raturer, et ainsi de suite… sans aboutissement, comme la vie…

J’ai laissé passer quelques jours, en me disant que l’inspiration viendrait peut-être, comme la joie de vivre ; mais ni l’une ni l’autre n’a osé pointer le bout de son nez…

C’est à ce moment qu’ont commencées les insomnies, puis j’ai perdu l’appétit, tellement obsédée par ce sujet vicieux ! Je refusais de sortir avec amis et me renfermais sur moi-même, me disant que de tout façon : « Personne peut m’comprendre ! Foutez-moi la paix !»

La date butoir approchait, et ma feuille et ma tête restaient vides… C’en était trop ! Une nuit, ne tenant plus, j’ai pété un câble et j’ai jeté l’ordinateur par la fenêtre… et moi avec ! Mais je suis blonde et j’habite au 1er étage : je me sors avec quelques points de suture !

Et me voilà maintenant dans un centre au cœur des Vosges où tout est grillagé, où il faut demander la permission pour aller faire pipi ou fumer une clope et où il y a plein de gens bizarres : certains parlent aux portes, d’autres font sans cesse des ronds en marchant, d’autre encore sifflent les arbres (en pensant peut-être à une nénette), il y a même un funambule qui accroche sa ficelle d’arbre en arbre !

D’ailleurs, je ne sais pas comment te le dire, mais le mieux c’est d’être direct !

Ta maman est venue me rendre visite hier. Nous nous sommes promenées dans le parc quand l’accident est arrivé : le funambule lui est tombé dessus et elle a été écrasée sous le choc ! Voilà, c’est dit, je suis désolée.

Cependant, si on reviens à l’origine de tout ça, tout ce qui est arrivé est de ta faute ! C’est toi qui a écris le sujet n°2 !

Bon, de toute façon, le mal est fait, ça ne sert à rien de culpabiliser maintenant !

Sur ce, il faut que je te laisse : c’est l’heure des médocs…

A bientôt et passe me voir quand tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riendetel.cultureforum.net
 
Réponse: version suicidaire (par Karine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la Version Original de cyrano de bergerac edmond rostand
» Je me présente : Karine, Admin
» Link version fille
» les version RMNET et PPP
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien de tel que jouer aux jeux ! :: Sujet 2 Exercices de style(2) (par Jérôme)-
Sauter vers: