AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réponse de Tit-Vinz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orlamonde

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Réponse de Tit-Vinz   Ven 23 Jan - 0:42

La chenille avance doucement, à deux centimètres de mon visage. Tranquillement, elle avance son petit bonhomme de chemin, sans se soucier de ma présence. Et pourtant, si je faisais le moindre mouvement, je pourrais la toucher.
Elle avance doucement sur l'asphalte, tendue vers son objectif : ce petit morceau de verdure à moins de deux mètres.

Pourquoi la poule traverse-t-elle la rue ? Pour aller de l'autre côté bien sûr !
Apparemment la réponse est la même pour les chenilles.

Ou alors elle a un objectif plus important. Peut-être veut-elle trouver le meilleur endroit pour faire son cocon. J'ai lu quelque part qu'une chenille pouvait ne jamais se transformer en papillon si elle ne trouvait pas le bon endroit.

Le bon endroit…

Peut-être serait-ce là-bas, au niveau de cette pierre.
Moui… ceci dit, les scolopendres doivent grouiller sous cette pierre. Et les chenilles détestent les scolopendres ! Sans doute une querelle de chapelle, ou un ancien antagonisme, remontant aux dinosaures.

Il y avait des chenilles au temps de dinosaures ? Et des scolopendres ?
Je ne sais pas trop… il y avait des ptérodactyles, ça c'est sûr. Je l'ai lu dans un livre quand j'étais petit.

Tiens, j'ai dû m'assoupir. La chenille a avancé d'un bon mètre, je ne la vois presque plus, juste du coin de l'œil. Il faudrait que je tourne la tête… que je tourne la tête. Pas envie. Pas l'énergie. Je suis bien là.

Il fait juste un peu froid, et humide. Pourtant c'est l'été. J'entends même les cigales. Mais je crève de froid, et j'ai l'impression d'être tout mouillé.

Bon, bon, qu'est ce qui m'arrive.
Oublie deux secondes la chenille, qui d'ailleurs a maintenant disparu.

Concentre-toi ! Con-cen-tre-toi !

Je m'appelle… je m'appelle… Ralph… oui c'est ça Ralph.
J'ai 35 ans, je suis marié, et je vais être papa dans trois petits mois.

Trois petits mois…

Mais alors qu'est ce que je fais là ?
Et c'est où là d'ailleurs ?

Bon j'ai vu une chenille se déplacer vers de la verdure.
De l'asphalte ! Du bitume ! Je suis sur une route, couché sur une route !
Mais qu'est ce que je fais là ?
Du calme Ralph, réfléchis. Réfléchis. Réfléchis.

Ah ça y est ! Concombres et cornichons !
Je devais aller chercher des concombres et des cornichons pour la salade de ce soir. La fameuse salade de concombre de ma femme. Il faut dire qu'il fallait bien ça pour recevoir les amis.
Surtout après le repas de ce midi ! Fameux ! Et bien arrosé en plus ! Fouyaya, qu'est ce qu'on a picolé nous ! Et le schnaps m'a achevé. Dieu qu'il était bon.

Bon essayons quand même de bouger, je comprendrai peut être ce que je fais là.

Outch... je peux à peine tourner la tête.

Au moins, ça me permets de répondre à une question. Cette humidité n'était pas juste une impression. Je suis allongé sur la route, sur le ventre, et je baigne à moitié dans un liquide sombre, irisé. La lumière fait apparaitre des arc en ciels dessus. J'ai déjà vu ça.

Où était-ce donc... pas à la piscine, pas au ski... Ca y est ! Une flaque d'essence !

...
...
...

Mais pourquoi est ce que je baigne dans une flaque d'essence.

Bon, j'essaie encore une fois de bouger.

...
...
...

...
...
...

J'ai dû perdre connaissance sous l'effort et la douleur. Je ne dois pas être en grande forme alors.
Je ne m'attendais pas à cette éclair de souffrance dans le ventre et les jambes aussi !

Ralph, reste concentré !

Tiens le ciel est bleu, sans un nuage.

Diable, je m'égare encore !

Alors essence, douleur, route...

Au moins dans cette position je peux essayer de tourner la tête un peu.

A tiens, ma voiture semble en mauvais état, plantée contre cet arbre. Le moteur fume, si j'avais le courage, j'irais voir quel est le problème.
Elle n'est qu'à quelques mètres.

Mais finalement je n'ai pas très envie.
Je suis fatigué quand même.

Je ne sais pas trop pourquoi. Sans doute le schnaps. Il faut dire que ça tape ce truc.
Bon je vais profiter du soleil et du ciel bleu pour dormir un peu.
De toute façon la salade ne presse pas.

Et puis je suis sûr qu'à mon réveil je comprendrais un peu mieux ce que je fais là.

Ahhh la chaleur, le ciel bleu de l'été... je me demande de quelle couleur sera le papillon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Réponse de Tit-Vinz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le statut d'auto-entrepreneneur (Réponse photo de Juillet 2010)
» Une lettre reste sans réponse
» Voila la réponse
» Don de CI, Réponse Photo et autres
» Petite question, demande de réponse rapide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien de tel que jouer aux jeux ! :: Sujet 26 : 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2 , 1 , 0 ! (par Orlamonde)-
Sauter vers: