AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réponse de Qu'es aco ? (version 2.0)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Réponse de Qu'es aco ? (version 2.0)   Lun 16 Nov - 2:24

Gilles avait jugé bon d’emporter pour la route une dernière canette de bière. Une forme étrange s’en extirpa dans un nuage de fumée alors qu’il s’arrêtait près d’un arbre pour déverser son urine maltée. D’abord informe, elle prit l’apparence d’un fantôme anthropomorphe. Perplexe, Gilles se contenta de la fixer en clignant des yeux. Devait-il s’exclamer, picoler ou finir de pisser ?

-Ouch, me voilà bien endolori, hip… Mais point mécontent de respirer un peu d’air frais, hip. Que manigance notre homme ? Ah, le voilà, hip. Bien le bonsoir mon cher monsieur, formulez vos trois vœux, que nous puissions en finir vite tous les deux, hip.

Toujours éméché, Gilles ne comprenait pas. Ses yeux, qu’il avait peine à garder ouverts, allaient et venaient entre le sol et le ciel. S’hydratant avec le reste du breuvage, il s’apprêtait à reprendre son trajet.

-Ouh là, pas si vite gentilhomme, hip. J’ai d’autres chats à fouetter, moi.

-Mais de quoi tu causes, la forme ?

-Ah oui, hip, j’ai oublié, hip. Enchanté. Charles-Edouardo, le Génie. J’étais enfermé dans cette canette. Vous m’avez délivré. Vous avez donc droit à vos trois...

Mais l’homme s’était déjà écroulé et dormait de tout son soûl sur le trottoir, ronflant comme dix bœufs.

-Mmh, nous voilà pas sortis de l’auberge…

Le lendemain, Gilles prenait son bain, encore engourdi par sa nuit de sommeil éthylique quand le génie fit à nouveau son apparition.

-Mmh, pas que je veuille insister mais j’ai besoin de vos trois vœux, mon cher monsieur.

-Quels trois vœux ?

-Ah euh… voyons… Déjà expliqué l’affaire. Hier soir. J’étais enfermé dans votre canette de bière. Vous m’avez délivré, cher ami. Vous avez donc droit à vos trois vœux.

Il ne servait à rien de rationaliser la situation, ni de réfléchir à la possibilité que la fiction eût rattrapé la réalité. Et puis le cerveau de Gilles, encore sous éthanol, guidait sa pensée : quelques heures de repos hors de l’ingratitude des tâches quotidiennes. De sorte qu’il se prit agréablement au jeu.

-Eh bien, ce qui me plairait, le génie ? Me dédoubler, histoire de pas m’faire emmerder par Nicole, ma femme, tout en baisant Josette, ma nana. Une tête vide pour l’une, un corps bien membré pour l’autre. Nicole, suffit de hocher la tête pour lui faire croire que je l’écoute. Josette, pas besoin de ma tête, on n’est pas là pour causer.

Le premier vœu de notre héros –si on peut dire- fut exaucé. A la lettre. Le premier Gilles n’avait plus ses parties intimes ni le second sa tête. Or Gilles, s’il ne voyait plus en sa femme que babil et ennui, car le temps aveugle les hommes, ne se doutait pas qu’elle était en réalité très gourmande des plaisirs du corps. Son mari ainsi démembré, elle le quitta sur-le-champ.

Quant à Josette, si persuadé fût-il que tous deux se trouvaient sur la même longueur d’ondes et que leur relation n’était absolument pas fondée sur l’échange verbal, elle fondit en larmes. Et comme il ne prêtait guère attention à ses paroles, elle le quitta.

Dépité, Gilles appela le génie.

-J’ai bien droit à 3 vœux, n’est-ce pas ?

-Bien sûr, mon cher. Il vous en reste deux.

-Pour récupérer ma femme, je voudrais qu’elle obtienne ce qu’elle a toujours désiré : un enfant. Nous formerons alors une jolie famille.

Sitôt dit, sitôt fait.

A l’insu de Gilles, Nicole avait un amant et comme elle venait de s’installer chez lui, elle en porta aussitôt un enfant. Elle récupéra toutes ses affaires, vida illico leur compte, se mit à pouponner ; et lorsque le Génie revint le harceler, Gilles, désespéré, lui dit :

-C’est trop dur de faire des vœux. On risque toujours d’être mal compris. J’aurais bien aimé ne plus avoir à en faire.

Le Génie prit cela comme dernier souhait et disparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Réponse de Qu'es aco ? (version 2.0)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la Version Original de cyrano de bergerac edmond rostand
» Link version fille
» les version RMNET et PPP
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo
» affiches de films version minimaliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien de tel que jouer aux jeux ! :: Sujet 31 : Je souhaiterais écrire (par Jérôme)-
Sauter vers: