AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sans titre - Par Derzia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Sans titre - Par Derzia   Jeu 3 Juin - 10:58

Pour rompre avec la SF qui semble dominer ce forum, une note « glamouuur » ! Ce n’était peut-être pas le meilleur choix pour un premier texte mais j’espère tout du moins qu’il vous fera sourire !

Seule sur la plage, les yeux dans l’eau, Hélène se baladait. Elle appréciait ces moments de solitude, où pas un bruit, si ce n’est celui des vagues sur la grève, ne venait perturber ses pensées. Le soleil couchant miroitait sur sa longue chevelure, lui donnant des reflets d’or. Sa silhouette longiligne et sa robe de mousseline agitée par la brise lui donnaient l’air d’un ange.

Soudain un coup de vent emporta sa capeline au loin, elle s’élança pour la rattraper quand elle vit un labrador, un peu plus loin, bondir vers le chapeau. Un homme qui semblait avoir vu toute la scène, sorti de l’eau et siffla le chien, qui, penaud, s’avança vers celui qui devait être son maitre. Ce dernier récupéra ce qu’il restait du chapeau de la gueule du chien et s’avança vers la jeune femme :

« Toutes mes excuses, mademoiselle, vraiment, mon chien peut parfois être… » [1]

« Ce n’est rien, ne vous inquiétez pas. » répondit-elle.

« J’en oublie toute politesse, Joseph Armand Roch Voisine, je viens d’emménager, la cabane un peu plus loin. Vous habitez près du lac ? »

« Oui, j’habite un peu plus loin, après la pointe rocheuse. »

« Nous sommes donc voisins ! Je suis enchantée de vous rencontrer... »

« Hélène Détroi. »

« Je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer le voisinage. J’espère que Sally [2] et moi ne vous avons pas fait mauvaise impression ! Je peux vous inviter à boire un verre chez moi pour nous faire pardonner ? » demanda Roch.



Hélène était gênée, elle dégagea une mèche qui barrait son front et lissa un épi imaginaire dans ses cheveux.



« Non ne vous tracassez pas, j’ai du travail qui m’attend chez moi. »

« Mais si j’insiste ! » renchérit le jeune homme.



Déroutée par cet inconnu qui ne manquait pas d’aplomb, elle finit par accepter.



Assis sur la véranda, face au lac, ils discutaient tranquillement. Roch était chirurgien [3], il venait d’arriver à St-Prime. Il en avait eu assez de la folie de Toronto et espérait profiter de la douceur du Lac St Jean. Le soleil était couché depuis un bon moment désormais. Roch lui tendit un second martini, ses doigts frôlèrent ceux de la jeune femme, elle frissonna. Surpris il lui demanda : « Vous avez froid ? Rentrons à l’intérieur. »

Il se leva et ouvrit la baie vitrée qui donnait sur le salon. HélèneH balaya la pièce du regard. Un intérieur masculin mais cosy avec ses canapés en cuir. La pièce avait été arrangée avec gout, surement par un décorateur. Le tapis en peau de vache détonnait un peu dans l’ensemble. Au mur, des vignettes de bande dessinée encadrées attirèrent son regard. Sa touche personnelle peut-être ? Elle lui demanda où était sa salle de bain.

« Au fond du couloir, 2ème porte à gauche. »

Seule face au miroir, Hélène essayait de reprendre contenance. Que lui arrivait-il ? Roch lui faisait un drôle d’effet et elle ne comprenait pas son comportement sur la terrasse. Son corps essayait-il de lui faire passer un message ?

Dans le salon Roch s’impatientait; l’attente était insupportable. Il passa sa main dans la jungle de ses boucles brunes, embarrassé. Il avait peur de l’avoir effrayé, mais cette femme l’avait envouté d’un seul sourire. Et même s’il la connaissait à peine, il sentait au plus profond de lui qu’il ne devait pas la perdre.

Elle sortit de la salle de bain, il l’attendait debout, au milieu du salon, leurs martinis à moitiés bus posés sur la table basse. La pendule sonna 22h. Déjà.

« Il est tard je ferais mieux de rentrer, j’ai une longue journée demain, dit-elle. »

« Vous avez encore le temps, finissons nos verres et après je vous raccompagnerai en voiture si vous voulez. »



Ce n’était pas raisonnable, elle devait rentrer.



« Non, vraiment, j’ai passé une agréable soirée, mais il faut que je rentre, j’ai encore mille chose à faire. »

Elle se dirigea vers la baie vitrée.

« Pourquoi tu pars, reste ici, reste encore juste une nuit. » dit-il et il saisit sa main au passage.

Elle s’arrêta net, déconcertée par ce qu’il venait de dire. Il se rapprocha, elle était dos à lui. Il faisait preuve de beaucoup d’hardiesse, mais il avait senti quelque chose entre eux ce soir et si elle partait, il avait peur de ne jamais la revoir. De sa main libre, il dégagea ses cheveux pour découvrir sa nuque, et nicha son visage dans le creux de son épaule, son parfum épicé, de cannelle et de girofle était enivrant. Il y déposa un unique baisé. Il sentit alors le corps de la jeune femme se détendre, son armure tomber. La passion qu’ils ressentaient tous deux n’était peut-être qu’un feu de paille, mais le désir était trop fort. Ils s’abandonnèrent aux plaisirs…



[1] Texte traduit du québécois.

[2] C’est le chien bien sur !

[3] J’ai pas pu placer « 33 » (d’ailleurs, je n’ai pas compris la référence car chez le médecin je dis « Ahh » et non « 33 ») mais j’ai le droit à ½ point bonus car il est médecin ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 3 Juin - 13:49

Première participation de Derzia, la nouvelle nouvelle, on applaudit!
Elle a de l'avenir, ça se lit! (Non, pas dans le marc de café...)

Et juste pour étendre ma culturation (parce que je ne sais pas si c'était une plaisanterie ou une question sérieuse) j'ajoute que les médecins faisaient dire "33" aux patients pour écouter (oreille sur le dos) si les bronches n'étaient pas encombrées. Quelqu'un qui a une bronchite et qui tente de dire 33 sonne comme un tracteur en train de démarrer : trhrhrhrhrhrente-trhrhrhrhrhrois. Quelqu'un qui a juste un rhume, une syphilis ou une oreille incarnée sonnera normalement.

Ca mracherait aussi avec "traître" mais je pense que les médecins ne voulaient pas entendre leurs patients les traiter de ça à longueur de journée, surtout en cas d'épidémie.

Voilà donc l'explication de "33, v'là le médecin". Pour "22 v'là les flics" je n'ai aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouni

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 35
Localisation : Krummes Elsass
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Lun 7 Juin - 20:54

Texte qui me rappelle une certaine chanson, mais je ne sais plus de qui....

Concernant le 22 v'là les flics :
C'est comme ça que les Carbone, Spirito et autres truands prévenaient leur chef que les flics étaient pas loin...
C --> 3ème lettre de l'alphabet
H --> 8ème
E --> 5ème
F --> 6ème
3 + 8 + 5 + 6 = 22
Voilà l'origine de 22.
C'était tout simplement le surnom du chef... qui portait généralement un borsalino...

C'était la minute culture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Mar 8 Juin - 11:00

Nouni > ... Whaaa! *impressionnée, tout ça* Quelle culture !

Derzia > I love glamoooour !

A tous > Elle est bien notre nouvelle recrue, hein ?! *contente*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouni

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 35
Localisation : Krummes Elsass
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Mar 8 Juin - 11:12

J'aime bien le milieu de la pègre...
Appelez moi Don Nouni...
* insérer ici la chanson Parla Piu Piano *

Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent.
(Mario Puzo, Le Parrain)

Elle est très bien notre nouvelle recrue...
* content aussi *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlamonde

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Mer 9 Juin - 22:13

Bravo Derzia !

Ton texte n'a rien à envier à un bon harlequin. Bah oui j'ai lu des harlequins en fac de lettres, j'ai une excuse : il y avait un module "littérature sentimentale".
D'ailleurs pour ceux qui ne l'auraient jamais lu ça me rappelle que Jérôme a un jour écrit lui aussi un texte à l'eau de rose : c'était dans le sujet 1 du forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
derzia

avatar

Nombre de messages : 82
Age : 27
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 10 Juin - 2:42

J'ai bien ri en écrivant ce texte ! Mais j'avoue que ça s'est avéré bien plus difficile que je le croyais ! Les histoires à l'eau de rose n'ont jamais été mon truc.

Au départ l'histoire se passait à Malibu, villa blanche sur la plage et sable fin...
Mais à cause de mon anniversaire (j'ai passé la journée à écouter et chanter Hélène de Roch Voisine en boucle sur Youtube), Brenda et John ont fini par atterrir au fin fond du Québec.

Je reviens sur cette histoire de 33, certes, je tombe rarement malade mais je suis sure de n'avoir jamais eu droit au "33" de médecin !
Je devrais peut-être en changer ? C'est vrai que quand il m'a fait une saignée pour soigner mon dernier rhume hivernal, j'ai trouvé ça étrange... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 10 Juin - 9:57

Oui, il faut trouver un médecin au fait des dernières avancées de la médecines. Les sangsues, les clystères, les décoctions d'intestins de rats, bref l'avenir!

Et, euh, ne répandons pas trop l'information qui concerne un certain texte à l'eau de rose. On, euh, pourrait se poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 10 Juin - 10:19

Si, si. Je trouve que l'information mérite d'être répandue. D'autant plus que j'ai eu droit à quelques commentaires ironiques concernant mon texte gnangnan du sujet 27.

NB. Oui, pour moi gnangnan et à l'eau de rose sont synonymes. Ceux qui me connaissent un peu savent bien que je suis allergique à la douceur, au sucre et à la guimauve... (Comme quoi je cache bien mon jeu. Wink Ou pas.
Bref, c'est un synonyme totalement neutre et donc sans connotation négative. Quand c'est moi qui l'utilise. Pour les autres, je ne peux pas trop m'avancer.

Moi aussi , le docteur m'a toujours fait dire "Aaaaaah". Mais l'expression "Dites 33" existe tout de même. Et comme 22 fait penser à "v'là les flics", 33 me fait penser à une visite chez le médecin.

Ça soigne le rhume les saignées ? Faut pas être anémique avant en tout cas. o_O

* Partie écouter Hélène de Roch Voisine, histoire de parfaire sa culture générale *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 10 Juin - 11:32

*Imagine Roch Voisine en trian de chanter "Hélène, je m'appelle Hélène..."*

Non, ça ne doit pas être ça...
Concernant les saignées, on les utilise encore aujourd'hui (mais pour traiter des troubles d'accumulation de fer dans le sang et d'autres trucs dans ce genre). Comme quoi tout n'était pas à jeter.

Sinon dans ma famille nous avons un remède ancestral et souverain contre le rhume :
- Se mettre une pomme dans la bouche
- Mettre la tête dans le four
- Quand la pomme est cuite, le rhume est parti.
Ca marche aussi avec les migraines.

...
On s'éloigne un peu du sujet, quand je parle, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 10 Juin - 14:04

Jérôme a écrit:
On s'éloigne un peu du sujet, quand je parle, non?
Ja-mais !
* petit sourire narquois *
Ou si peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouni

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 35
Localisation : Krummes Elsass
Date d'inscription : 10/10/2009

MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   Jeu 10 Juin - 16:04

Mouais, tu devrais essayer de dormir avec des crevettes dans les narines...
ça pourrait marcher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans titre - Par Derzia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans titre - Par Derzia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans titre
» [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)
» How I Meet Your Mother-Sans Titre-Barney/Ted-G
» Merlin-Sans Titre-Merlin/Arthur-G
» Véhicule blindé en 3D sur le site Army Recognition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien de tel que jouer aux jeux ! :: Nouveau sujet :" Dites 33!" (par Amy)-
Sauter vers: