AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecrits personnels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Orlamonde

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Lun 3 Juil - 21:24

Oh je ne sais pas trop quelle est la particulrité de cette phrase...
Je donne ma langue au chat.
En parlant de lui, tu sais François que c'est grâce à ton texte sur la défense des bouchons en liège que la chat a découvert le menetou salon ? (mais je te l'ai déjà dit, peut-être)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois pirodon



Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Lun 3 Juil - 22:05

Ton ami Jérôme a fourni immédiatement la bonne réponse; la anicule ne doit pas sévir dans l'Est.

J'espère que le chat apprécie autant que moi le menetou salon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mar 4 Juil - 11:23

Maintenant, trouvons une phrase qui contienne UNE SEULE FOIS toutes les lettres de l'alphabet.

Alors, voyons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orlamonde

avatar

Nombre de messages : 886
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Sam 8 Juil - 0:18

Luc (5 ans) dit : B,E,F,G,H,J,K,M,O,P,Q, R, V,W,X,Y,Z.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christelle

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Sam 8 Juil - 9:27

Désolée Alex, mais il faut revoir ton alphabet ...

je sais bien que tu passes au CP mais tout de même !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christelle

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Sam 8 Juil - 9:28

Au fait, je pars aujourd'hui !!

Alors bonnes vacances !! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Sam 8 Juil - 21:51

Salut, reviens bientôt!


Je sens que je vais être très seul, devant mon ordi cet été (je ne pars pas, je fais un stage puis je rédige un rapport puis je passe un oral puis je m'inscrit à l'ANPE et d'un coup on est en automne!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
plaf

avatar

Nombre de messages : 175
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mar 11 Juil - 11:48

j'ai pas eu le courage de vérifier que toutes les lettres de l'alphabet étaient contenues dans cette phrase mais si c'est le cas, c'est quelque-chose de fort je pense

sinon (ca me fait penser à ca..) qqn a déjà lu le roman sans "e" ? (de bout en bout je veux dire, si c'est tenable)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plafpingouin.blogspot.com
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mar 11 Juil - 13:21

Non, c'est le genre de défis qui effraye les gens. Comme de lire le roman "en une seule phrase", avec un seul point dans tout le bouquin : le point final. Est-ce à lire d'une seule traite, d'ailleurs?

Sinon, il y a aussi le bouquin sans idée. Plusieurs, même, vu que tous les lofteurs et gagnants de la "recherche de la popstar academy" ont publié leurs autobiographies...
(Ouais, ben, mon père aussi me battait quand j'étais gosse. Tout le temps. Il me battait aux échecs, il me battait aux dames, il me battait même au Monopoly et au Babyfoot.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Jeu 13 Juil - 13:04

Comment faire changer son compteur d'eau.

Par Jérôme.

1) Ouvrez la porte au gars qui vient relever le compteur environ une fois par an. Restez tout le temps à côté de lui afin d'être sûr qu'il ne vole rien et de lui permettre de vous dire si quelque chose ne va pas bien.
Il part sans rien dire, laissant une feuille derrière lui (marqué "rien à signaler", avec à la place de votre nom et prénom ceux de l'antépénultiem locataire de l'avant-dernier propriétaire).
2) Au bout de trois mois, recevez par courrier une lettre intitulée à peu près "Bordel, mais on attend toujours que vous nous fixiez un rendez-vous pour changer votre compteur d'eau!!". Vous découvrez ainsi que
a)Votre compteur d'eau est foutu (en prenant une bougie et en faisant couler l'eau vous pouvez voir qu'en effet le compteur ne bouge pas)
b)Vous êtes contractuellement tenu d'être devin
c)Ca fait trois mois qu'on vous facture à plein tarif alors que vous économisez l'eau comme un fou afin que vos enfants puissent plus tard prendre un bain avec de la vraie eau et pas du solvant spécial
d)Il va falloir prendre rendez-vous, effectivement.
3) Téléphonez à la boîte qui vous a envoyé la lettre afin de prendre rendez-vous.
4) On vous donne un autre numéro (ils sous-traitent), téléphonez là.
5) Prenez rendez-vous. Exemple :
(après trois quarts d'heure d'explications)
"Quand vous êtes libre?"
"Votre date sera la mienne."
"Le 32 août 2007 à minuit et demie."
"OK, chuis libre."
"Votre nom?"
"XXXX YYYYYYYY"
"Votre adresse?"
"52 rue du chat écrasé."
"Résidence Stalagmite?"
"Oui."
"Le A ou le B?"
"Le B."
"Alors ce n'est pas nous. Celui-là, c'est un autre. Je vous donne le numéro de téléphone, arrangez-vous avec eux. Et ne nous dérangez plus ou j'appelle les flics."
"OK, merci."
6) Prenez rendez-vous avec la nouvelle boîte (le sous-traitant du sous-traitant), toujours pour changer un petit bidule à trois francs, ce qui prendra une minute si on est feignant. Je le rappelle.
7) Un mois plus tard, ouvrez la porte au gars. Laissez-le salir votre sol qui vient juste d'être aspiré avec amour, jeter un coup d'oeil à votre robinet, et dire :
"Votre robinet, là, il ferme pas. Si je ferme pas l'eau, je peux pas changer le compteur."
"Et le robinet, vous ne pouvez pas le changer?"
"Pas mon boulot. Au revoir. La facture suivra."
Huit) Regardez le gars, comme un con, partir en vous laissant dans la m....
9) Réveillez le concierge. Demandez-lui comment changer le robinet général.
10) Le concierge vient gentiment (lui et sa femme sont payés chacun trois fois le smic - minimum, je n'ai pas tous les chiffres - , il peut être gentil à ce prix) et appelle même un ami plombier qui vient avec un robinet de rechange. Regardez-les d'abord s'escrimer à fermer le robinet (ça ne marche pas), puis tenter de voir ce qui se passe. A un moment, la poignée du robinet casse. C'est normal, c'est obligé, ça leur permet de dire "oui, il faut le changer".
11) Restez assis pendant que le concierge coupe l'eau à l'immeuble et que le plombier purge l'eau de la colonne.
12) Restez encore assis.
13) Encore. Puis entendez-les jurer : la colonne ne finit pas de se vider. Et la colonne d'eau froide devient même chaude, très chaude.
14) Entendez-vous expliquer que le changement de robinet, c'est pas pour aujourd'hui. En effet, un co***** a installé un mitigeur illégalement, et l'eau à 80° de son chauffe-eau revient dans la colonne froide, au risque de la faire péter (encore, car vous avez été au minimum inondé deux fois par un éclatement de colonne).
15) Patientez quelques semaines, que le concierge trouve ce ******** de mitigeur pour le mettre H.S..

Petite précision, pour ceux qui comme moi n'ont pas été formés comme plombiers mais qui n'ont pas été magasiniers au conforama.
Un mitigeur, c'est un levier unique pour régler la température de l'eau. L'eau chaude et l'eau froide se rencontre avant l'endroit de fermeture. Pas comme avec des robinets, ou on ferme indépendament le chaud et le froid.
Donc, quand on vide la colonne, l'eau du chauffe-eau qui arrive jusque au mitigeur continue son chemin et passe par les conduites froides pour revenir sur les mains du plombier qui change un robinet deux étages plus bas.

16) Un beau jour, le concierge réapparait comme par magie et vous dit "si on essayait de changer ce robinet?"
"Vous avez trouvé le mitigeur?"
"... Non, j'ai pas les clés."
"..."
"..."
"Bon, ben, OK."
17) De nouveau assis, regardez le concierge couper l'eau de l'immeuble et pénetrer plus ou moins par effraction dans les appartements au-dessus.
Dix-huit) Avec surprise, constatez que l'eau qui est vidangée ne devient pas bouillante. La voisine du 4e est partie en vacances et a éteint son chauffe-eau. C'est cette sal*** qui a installé un mitigeur. L'eau qui arrive de son chauffe-eau est froide, donc le plombier (qui vient de se téléporter on ne sait comment chez vous) peut maintenant se mouiller les mains sans aller à l'hôpital. Il change le robinet en 14 secondes.
19) Reculez la tête, le plombier vous met l'ancien robinet sous le nez pour que vous voyez que "cette sal****** était complètement foutue!". Acquiescez, ils aiment quand on montre de l'intérêt pour leur boulot (je ne dit pas que ce n'est pas intéressant. Mais un plombier ne serait pas fasciné non plus si je lui mettais sous le nez une photo de la dernière PCR que j'ai faite, même si ça montre que je viens de trouver le vaccin contre le H5N1)
20) Demandez au plombier s'il ne peut pas dans la foulée changer le compteur.
21) Comme il accepte, bondissez de joie.
22) Regardez-le hésiter avec un compteur dans la main et votre compteur à vous devant ses yeux.
23) Entendez-le demander au concierge s'il a le droit de changer un compteur.
"Non, c'est un autre contrat. On n'a pas le droit d'y toucher."
24) Résistez à l'envie de vous suicider. Si près du but, ce serait idiot. Il aurait mieux valu le faire avant, à la réception de la première lettre.
25) L'état d'euphorie étant depuis longtemps disparu, téléphonez au sous-traitant du sous-traitant pour fixer un rendez-vous pour enfin changer ce bon sang de compteur, maintenant que le robinet ferme.
26) "Mais oui, mettez encore un mois à venir. J'ai tout le temps et l'argent du monde."
27) Le gars arrive (un autre) avec un compteur de rechange. Regardez-le ouvrir la porte du réduit où gît votre compteur, en rade depuis maintenant six mois.
Vingt-huit) Ecarquillez les yeux. Le seau que le plombier avait laissé en-dessous du robinet nouvellement changé est plein à ras-bord, et le sol autour est détrempé.
29) "Ah ouais, mais si votre robinet fuis j'ai pas le droit de changer votre compteur, moi."
"Mais il vient d'être changé!"
"Il fuit."
"Vous pouvez pas le ressérer?"
"Pas le droit. Pas dans l'contrat."
"Mais..."
"Faut demander à celui qui a changé le robinet - s'il a été réellement changé (il met en doute votre honnêteté, le bougre) - de venir le réparer. Moi je peux pas."
"Attendez."
30) Chercher le concierge. Chez lui, en bas, en haut, dans le garage, dans l'autre garage, dans l'autre autre garage (mais ya combien de garages?!?). Frappez à toutes les portes de l'immeuble.
31) Abandonnez. Il est probablement en vacances. (je rappelle que le couple touche en un mois ce qu'un autre toucherais en 6 mois, c'est-à-dire qu'ils se font en une semaine ce que je gagne en un an. Ils ont assez de fric pour s'acheter des maisons de campagne dans chaque campagne de cette planète)
32) Regardez le gars s'éloigner dans le soleil couchant avec le compteur tout neuf. Jetez un coup d'oeil vers votre vieillerie en panne.
33) Pleurez. Ca fait du bien et vous pisserez moins.
34) Eh bien... A suivre. Il va falloir prendre quelques rendez-vous de plus, et en attendant vous payez le forfait max alors que ne serez pas chez vous en août.


Ouais, c'est autobiographique.
Je hais l'eau.
Je vais devenir alcoolique et sale, voilà!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Ven 14 Juil - 23:21

François a écrit:
"Servez un whisky à ces deux petits juges blonds qui fument" Quelle est la particularité de cette phrase?
Je connaissais une autre version : Portez ce vieux whiskey à ce juge blond qui fume.

Jérôme a écrit:
Maintenant, trouvons une phrase qui contienne UNE SEULE FOIS toutes les lettres de l'alphabet.
Je sais, je sais !! C'est abcdefghijklmopqrstuvwxyz !!
Et aussi : azertyuiopqsdfghjklmwxcvbn (version désordonnée rapide)

Plaf a écrit:
qqn a déjà lu le roman sans "e" ? (de bout en bout je veux dire, si c'est tenable)
Je l'ai commencé. Le style est un peu bizarre, mais si on ne sait pas quelle est la particularité du roman, ni qui est G(e)org(e)s P(e)r(e)c et qu'on ne connaît pas l'OULIPO, il n'y a pas moyen (je pense) de deviner pourquoi c'est si particulier. Je ne l'ai pas fini, car le livre n'était pas à moi, mais j'en suis à la moitié et je veux connaître la suite. Mais il est vrai que l'histoire, comme le style, est pour le moins étrange.

Jérôme a écrit:
Comme de lire le roman "en une seule phrase", avec un seul point dans tout le bouquin : le point final.
Ca existe vraiment ??!!

Jérôme a écrit:
Comment faire changer son compteur d'eau, par Jérôme.
Et moi qui pensais que, avec mes canalisations bouchées pendant 3 ans dans ma résidence à la fac et 3 mois dans l'appartement actuel, j'étais maudite... Je compatis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Sus aux chronophages !!!   Sam 15 Juil - 0:21

Voleurs de temps (25.04.1999)

Il y a des ordures qui nous ont taxé une heure,
Je n'étais pas prévenue à mon plus grand malheur.
Ces salopards ont volé de mon précieux temps,
Profitant de mon sommeil, c'est vraiment rageant !
Ils ont dérobé parmi mes plus belles minutes
Qu'ils fassent gaffe, car si je les trouve ces fils de p*...
Ils ont subtilisé mes secondes favorites,
Je voudrais les assoir sur de la dynamite.
La saleté qui a organisé tout cela
N'est autre que notre très vénéré Etat,
Ca ne lui suffit pas qu'on paye de lourd impôts,
Il veut nous prendre notre argent ET notre temps.
Soulevons-nous contre cette bande de rigolos
Qui n'a aucune idée du pouvoir des vraies gens.
On va se révolter et foncer dans le tas,
De notre société, rien ne subsistera !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Sus aux chronophages !!! - Warning   Sam 15 Juil - 0:23

Comme vous avez pu le constater, j'ai retrouvé mon vieux cahier. Mais sur ma centaine de poèmes, c'est le seul qui ne soit pas extrêmement déprimant et qui ne soit pas interdit aux moins de 18 ans. J'avoue que j'avais oublié qu'il faisait si révolutionnaire.
Pour la peine, je n'attends pas le prochain changement horaire... et je prend la Bastille toute seule !! Very Happy

(J'ai quand même censuré les très gros mots Wink c'est un forum tous publics tout de même !)

----------------------------------------------
Moralité : Faut pas réveiller l'Amy qui dort. Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Sam 15 Juil - 11:11

J'insiste : on veut avoir les poèmes interdits aux moins de 18 ans.

Sinon, je t'ai démasqué : tu es Amy, la sorcière dans "Buffy"!! Aha!! Tout concorde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mar 18 Juil - 23:37

Si TU les veux on peut toujours s'arranger. Mais faudra qu'on se connaisse un peu mieux avant... Wink

Il y a une sorcière qui porte mon nom dans Buffy ? Laquelle (Willow, Tara ou Anja - merci google...) ??
C'est mon poème qui te fais dire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mer 19 Juil - 11:40

Willow est la sorcière attitrée (mon perso préféré, Plaf pourra confirmer, et c'est rare que mon perso préféré survive jusqu'à la fin d'une série), Tara sa petite amie (petite Amy?!?) qui meure vers la fin, Anya (Amya?!? Quoi?!? Mais t'es partout!) est un démon, non une sorcière.
Je parle d'Amy, qui commence gentille et qui peu à peu commence à abuser des pouvoirs magiques jusqu'à ce qu'elle corrompe Willow.

Côté obscur, ouiiiii.......

Ouais, chuis un peu fan, mais c'est mon droit (et mon gauche aussi).

Soit dit en passant, compatissez avec Plaf que j'ai souvent forcé à regarder des épisodes que je trouvait "différents des autres", pensant que ça lui plairait peut-être.
Je l'ai tellement traumatisé que maintenant il élève des pingouins dans la nouvelle Lutèce. Le pauvre.



P.S. : Non, je n'ai jamais trouvé Sarah Michelle Gellar bien. Berk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mer 19 Juil - 11:51

Moi j'aime bien Willow quand elle se transforme en Dark Willow. Sauf que c'est triste, quand même (parce que c'est sa manière à elle de porter le deuil et qu'elle abuse un peu, mais faut bien que ses pouvoirs servent à quelque chose).
Je n'ai jamais vu l'épisode en question, mais je n'ai vu que des bouts de quelques saisons et ça fait un bail que je n'ai plus la télé chez moi. Faudra que je cherche à voir ça pour voir si mon homonyme me ressemble vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mer 19 Juil - 11:55

Dark Willow forever!
J'étais plutôt de son côté, quand elle voulait détruire le monde... (non, pas détruire Orlamonde. Ca je suis contre. Tout contre. Je suis toujours tout contre Orlamonde.)
(Ca y est, je vais de nouveau avoir droit à une visite du Chat armé et des avocats d'Orla. Je vous préviens, je tire à vue sur les avocats, pour en faire des salades.)

'faut qu'je fasse une pétition pour que Willow aie sa propre série, comme Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mer 9 Aoû - 16:41

Allez, je vous refile un des premiers textes que j'ai fait. (Je l'avais infligé en premier à Plaf, le pauvre. J'ai écrit ça pendant les deux premières heures de ma vie où j'ai séché un cours. Snif, j'ai honte.)


Star Morvars


Il y a bien longtemps, dans une poubelle lointaine, très lointaine... (Traduction : vendredi dernier, à Strasbourg...)
Il y avait, au 2 rue Paul Janet, appartement n°7, une poubelle où traînaient certains des trucs les plus immondes que la société moderne avait créée(plastique, mouchoirs, vieux pneus, chewing-gums, figurine Starwars). Y avaient été rajoutés quelques glaires issues de la sinusite chronique de l'occupant de l'appart', Jérôme. Ce dernier était considéré depuis la nuit des temps comme un dieu par les peuplades primitives.
Vous me direz : quelles peuplades? Et bien ce sont simplement les glaires crachées dans la poubelle, ou plutôt les germes de ces glaires, qui, au prix d'une longue évolution (5 ans de médicaments high-tech ne laissant survivre que les plus forts et les plus intelligents, ou alors les plus chanceux) avaient atteint un certain niveau de conscience. Assez, en tout cas, pour découvrir la philosophie, les mathématiques, Windows 3.1 et le football (ainsi que la fission atomique, mais ils s'en servaient pas trop. Et de toute façon, seulement 10 atomes à la fois.). Pour en revenir au sujet principal, je dirais que leur vénération pour Jérôme tenait à la religion qu'avaient adoptée la plupart des civilisation microbiennes de la poubelle (une civilisation par mollard) : l'univers serait issus de ce dieux (Jérôme), qui l'aurait créé pour subvenir aux moindres besoins de ses enfants chéris, les microbes (les virus, par contre, étaient pour les microbes l'équivalent de lutins malfaisants), créés à son images pour le servir, le vénérer, et proliférer comme des lapins.

Ces microbes avaient la belle vie (excepté pour ce qui est des virus): ils mangeaient bien, ils s'amusaient, ils montaient à dos de dinosaures (des acariens) pour gambader follement dans la grande steppe (un vieux mouchoir), avaient des champs entiers de matelas pour siester (de la poussière), ils copulaient comme des malades, et ils étaient aimés de leur dieu. Ils en avaient la preuve à peu près à chaque siècle, lorsque leur dieu revenait pour créer une nouvelle civilisation (toutes les 5 minutes pour cracher. Ais-je dis que pour les microbes, la vie passait drôlement vite?). A chaque fois, il leur prodiguait des paroles d'amour et de réconfort : proliférez, mes agneaux, et vivez dans ce paradis créé pour vous en toute quiétude.
Enfin, bon, ce que disait Jérôme, c'était : saloperie de crève de merde!!Ptiou!!, mais les microbes parlaient pas français. C'était que des microbes.
Bref, pour eux, c'était la belle vie. Tout ce qu'ils demandaient, c'était que la peste ne reparaisse jamais (une fois, un vieux quignon de pain bourré de pénicilline était tombé dans la poubelle) et que leur dieu revienne les aimer tous les siècles. OK, c'était cool. Et toutes les civilisations vivaient ainsi dans le calme : les philosophes, des bacilles rouges violacées; les matheux, des glaviots jaunâtres; les footballeurs, des crétins marrons assez énervés; les peuplades primitives, brunâtres et peu évolués (les derniers à être crachés, ils en étaient encore à découvrir le parallélépipède rectangle isocaèdre fuselé, le B-A BA du microbianisme); et les libertins, des streptocoques mauves phosphorescents qui s'envoyaient encore plus en l'air que tous les autres microbes réunis.
Et encore, je ne cite que ceux qui avaient évolué jusqu'au stade de la reproduction sexuée, ce grâce aux mutations subies à l'intérieur du corps rongé par la maladie de Jérôme.

Où j'en était?... Ah, oui, donc, malgré leurs différences, tout le monde s'entendait ( ou plutôt se sentait, car figurez-vous qu'ils communiquaient surtout par messages chimiques) bien, et puis un jour...
"Dieu n'est plus là!!!!!!!"
C'était un des prêtres des mauves phosphorescents, qui, ne voyant toujours pas Jérôme revenir après 152 ans microbiens (calculé d'après le temps de scission d'une amibe - qui, comme chacun le sait, se reproduit par scissiparité, à l'instar de Massing et des footballeurs du PSG), en avait conclu que leur dieu les avait abandonné à leur triste sort.
Ce fut pire qu'une révolution. Le nombre de suicides chez les microbes, à la suite de cette annonce qui passa à la télé (?!?!?), passa de 1 par millénaire (rappelez-vous que pour eux c'était la belle vie!) à 125486687648 à la minute (oui, ils étaient plusieurs trillions, alors... Ce sont des microbes, rappelez-vous.). Et à la minute microbienne, encore, ce qui laissait tout juste le temps à l'amibe-étalon de penser à commencer à rassembler le peu de cervelle qui lui était alloué pour commencer à échafauder l'hypothèse d'un jour imaginer à se scinder en deux!!

Les chefs des plus grandes civilisations, qui réunissaient alors environ 200 trillions d'individus, tinrent un conseil extraordinaire pour définir les causes du départ de Dieu (moi, quoi, haha!!).
Ils aboutirent à plusieurs hypothèses possibles, certaines ne tenant pas trop la route :
1) Jérôme pouvait ne pas être un dieu (cette hypothèse était la plus farfelues parmis celles retenues; en effet, soit Jérôme était dieu et avait créé la poubelle et tout le reste - ainsi que les microbes, et eux, à son image - soit l'univers avait été créé lors du Big Atchoum, une sorte de Big Bang microbien, qui était alors une hypothèse mal perçue par les microbes, ces pieuses créatures...)
2) Il pouvait avoir mieux à faire (mais quoi?)
3) Il pouvait être mort (Dieu? Mort?!? Allons...)
Il pouvait avoir pris une autre forme
5) Il pouvait être occupé à créer un autre univers, en dehors de la poubelle (en dehors de la poubelle, il n'y a rien, voyons!!)
6) Il pouvait avoir été fâché par une des civilisations habitant la poubelle...
Bingo!
Ils se déclarèrent alors la guerre...

Cette guerre dura plusieurs millions d’années (environs 2 jours, quoi, pendant le week-end, où Jérôme s'occupait à créer un nouvel écosystème microbien chez lui...
Au fait, avez-vous remarqué le nombre de fois que j'ai écrit le verbe "créer"?) et élimina la plupart des espèces connues.
La première fut les virus. Ces démons, qui passaient leur temps à emmerder les microbes, à tuer les dinosaures et à péter dans tous les coins furent d'abord vus comme la cause de départ de Jérôme, et furent donc systématiquement éliminés au terme d'une longue et pénible guerre, les virus étant de sales teignes qui bougent vite. Mais Jérôme ne revint pas.
Ils s'attaquèrent alors (oui, les premiers temps de la guerre, les microbes luttèrent ensemble) à Satan, père de tous les démons, une gigantesque araignée de 0.84 mm de haut, qui fut vaincu après une lutte de 123 millions d'années qui coûta la vie de tétralliards de microbes...
Mais Jérôme se la coulait douce chez lui, alors...
Ils en vinrent à éliminer les dinosaures, ces pourtant charmantes bêtes à 8 pattes (mais pour les microbes, êtres unicellulaires, ils ne ressemblaient pas à une araignée, malgré les 8 pattes de Satan...N'oublions pas que les microbes n'ont pas d'œil.)
Le résultat fut désastreux : non seulement ils ne pouvaient plus faire de rodéo ou de ballade sur le dos des acariens le long des plages de l'océan Plurk (une bonne dose de salive pas encore évaporée), mais en plus 347 civilisations de microbes moururent de faim dans les années qui suivirent. Ils découvrirent par la suite que c'était les acariens qui prodiguaient la nourriture de ces pauvres microbes en chiant un peu partout...

Toujours pas Jéjé.
Alors les marrons footballeurs et les mauves copuleurs s'associèrent pour éliminer tous les autres (en effet, ils ne pensaient pas à l'époque que le sexe et le foot étaient des péchés. Par contre, les maths, la philo et Windows 3.1 y ressemblaient étrangement...)
Au prix d'une guerre fratricide qui dura des millénaires et pour qui moururent vaillamment 100 000 trilliards de billiards de microbes (mais comme c'était une guerre sainte, ils allèrent tous au paradis des microbes, là où les antibiotiques n'existent pas et les corps à infecter sont légions...), les footballeurs et les obsédés furent finalement victorieux. Ils durent principalement leur victoire au nombre élevé de gosses qu'avaient les libertins (de la chaire à canon, donc) et à l'agressivité des footballeurs, ainsi qu'a l'éclairage procuré par les ébats en plein air des libertins (phosphorescents...) lors des combats nocturnes. Bref, c'était la combinaison gagnante.

Mais point de dieu, alors qu'il aurait du apparaître depuis des ères géologiques de là...
Il est intéressant de noter qu'ils continuaient de croire en lui, malgré le total manque de preuves de son existence et son extrême habilité à ne pas être là...
Bref, ils décidèrent finalement de se combattre entre eux.
La lutte dura 1 million d'année et fut horrible. Les footballeurs, avec leur hargne génétique, massacraient sans arrêt des libertins, ces derniers ne devant la survie de leur espèce qu'à leur incroyable taux de natalité...

C'était un cercle sans fin.
Jusqu'à ce qu'apparut Miguel, un footballeur différent des autres...
En effet, il était intelligent (comparé à un microbe footballeur moyen).
Il lui parut évident, un jour, que les massacres seraient plus faciles et moins dangereux pour les footballeurs si les attaquent se déroulaient la nuit, lorsque les libertins feraient des proies faciles et visibles de loin (environ un micron, ce qui est très loin pour ces bestioles !).
Ainsi fut-il fait. En moins d'un siècle, les libertins mauves phosphorescents furent décimés et éliminés jusqu'au dernier. La guerre était finie, après des millénaires de lutte acharnée et des pentalliards de morts!!! Youpi!!! Vive nous!!!

(Au fait, mais qu'est-ce qui provoquait la nuit? J'en sais rien, mais le fait est que si la nuit n'existait pas, mon histoire ne tiendrait pas. Et je refuse cela! Euh, disons que la putréfaction d'un vieux trognon de pomme provoquait régulièrement une production intense de gaz opaque aux longueurs d'ondes de la lumière visible par les microbes. Ca tient la route.)
Mais ils ne voyaient toujours pas Jérôme...
Et, pire que tout, le petit-fils de Miguel, Zinedine, un microbe encore plus intelligent que son grand-père, s'aperçu d'un truc : comment les footballeurs allaient-ils survivre, alors que c'était les déjections des libertins qui les nourrissaient?
(Oui, c'est plutôt con, un microbe, même s'il connaît la différence entre un tacle et un but)
Finalement, leur espèce, la dernière civilisation encore en vie dans la poubelle, ne survécu qu'encore 3 ans, (en se bouffant entre eux!), mais le dernier des footballeurs vit, juste avant sa mort, un miracle :
Une voix tonitruante mais infiniment douce et gentille et aimable et aimante et tout ce que tu veux lui dit : "Julius (c'était son nom), tu es le dernier, mais sache que tu es aussi le premier, car, à l'aide de ceci, tu repeupleras le monde!"
Et Julius vit alors arriver une chose qu'il jugea infiniment belle, le ferment possible d'une nouvelle civilisation, d'un nouvel espoir...
En fait, ce qui arriva :
"Putain de lundi matin de merde pourrit qui me fait chier encore plus pasque j'ai la crève! Ptoui!"
Et le crachat atterrit sur Julius, le tuant net...
Sprotch... (Putain! Même moi, qui suit pourtant l'auteur, ne me serait même pas douté que cela finirait comme ça! Dingue!)

Un milliard d'année plus tard, dans l'Univers Unique des Humeurs Aqueuses :
"-et moi je vous dis, cher microbe, que cet univers (la poubelle) a été créé pour nous, uniquement pour nous, et que Jérôme nous a créés à son image afin de l'adorer et de le chérir!!
-Mais, et le Big Atchoum..."

Incorrigibles....
Euh, je viens de m'apercevoir qu'une bonne partie de cette histoire est peut-être bien tirée de la Bible, avec son Dieu, les hommes à son image qui croient en lui, les guerres saintes, la connerie de certains chrétiens, le foot...
Dingue!



Petite addition : quelques temps après j'ai acheté "3000 ans chez les microbes", de Mark Twain je crois. En le lisant, je me suis rendu compte de deux choses :
1) Mon texte y ressemble un peu, pour l'idée de base du moins.
2) J'avais déjà lu ce livre avant. Zut, j'ai inconsciement pompé chez un autre. Pfff.

Et une petite menace pour la route : ce texte est le premier d'un "duologie de trois textes" qui mènera au 2e tome d'une BD. Je n'ai encore rien écrit (ni trouvé de dessinateur), mais ça viendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Ribambelle   Mer 25 Oct - 13:55

Yannick, l'instigateur du sujet 4 m'a envoyé un petit texte qu'il avait écrit et, puisqu'il l'avait écrit, avait envie de partager.
Il m'a dit avoir songé le mettre sur le forum mais ne l'a finalement pas fait, par contre il ajouté "libre de le diffuser toi même, Alex, si ça t'a plu"
et comme c'est le cas...

(Quelques références "baby boom" de Brigitte Fontaine et Bertrand Cantat, une pub pour une assurance qui disait "Ca suffit les enfants papa tente d'atterrir",et Gerry (Gus Van Sant) qui pour lui est une parabole sur la trentaine.) :







Un playmobil détendu
Près de marguerites
Les deux bras tendus
Il croustille et critique
De son air convaincu
Coquille de plastique
Il se demande pourquoi
Désarroi du vécu
Dure ce malentendu

Je l’entends encore médire
Ca suffit, les enfants,
papa,
tente d’atterrir

Et dans la cour près du but
Cet énervé dégonflé
Roi lion qui chahute
Gros matou indompté
Il joue de la flûte
Perceuse d’oreiller
Et sans savoir pourquoi
Désarroi du vécu
Dur sans retenue

Je l’entends encore rugir
Ca suffit, les enfants,
papa,
tente d’atterrir

Némo le singe dans la cage
S’est retourné pour pisser
A des visions de la plage
Mais plus d’ailes pour nager
Il continuera son voyage
Dans un jeux de société
Et c’est sans doute pourquoi
Désarrois du vécu
Dur sans contenu

Je l’entend encore l’ouvrir
Ca suffit, les enfants,
papa,
tente d’atterrir

Le soleil, coup de masse
A cassé la chaîne
Sensible et sensass
Lumineuse madeleine
Un rayons dans la glace
La princesse se déchaîne
Et le pourquoi du pourquoi
Désarroi du vécu
Mûr et attendu

Je l’entend encore me dire
Ca suffit, les enfants,
papa,
tente d’atterrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riendetel.cultureforum.net
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mer 25 Oct - 16:45

Non seulement c'est très bon, mais en plus c'est (pour moi) un réel soulagement de ne plus avoir la "production" de Jérôme en bas de page !!! (Je ne conteste pas tes talents d'auteur, tu es notre obélisque à tous, mais tu avoueras que le sujet peut rebuter un chouïa [1].)


Merci à Yannick et à Orlamonde !


[1] : Oui, oui, j'ai cherché dans le dictionnaire. C'est pas chouilla, comme je voulais l'écrire, mais chouïa (ou -variante- chouya). Merci M'sieur Robert !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Jeu 26 Oct - 12:21

C'est pourtant un sujet vivant...
Et attention, c'est le premier épisode d'une série de trois et demi, plus encore deux spin-offs... Vous allez souffrir quand je posterais.

Oui, bon, ils ne sont pas encore écrits, mais...




Et puis, oui, bon, le texte de Yannick est meilleur, et alors? Moi, j'ai posté avant. Na! (1)


(1) Et c'est un beau na. (Astérix chez Cléopâtre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy

avatar

Nombre de messages : 671
Localisation : De retour chez les cigognes
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Ven 27 Oct - 13:43

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!

Courage, fuyons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Sam 18 Nov - 22:35

J'écris ici un épilogue aux aventures de mon compteur d'eau, visibles à cette page si ça marche : http://riendetel.cultureforum.net/viewtopic.forum?t=74&postdays=0&postorder=asc&start=45

Pour ceux que ça intérresse, le concierge s'est un jour téléporté chez moi (la sonnette n'a sonné qu'après son départ, c'est dire) et a promptement resséré le robinet défectueux. Après vérification, le seau restant sec même après deux semaines, un rendez-vous a été pris avec le neveu du voisin du fils du sous-sous-sous-sous-traitant du sous-traitant pour venir changer ce ********* de compteur.
Eh ben, figurez-vous qu'ils m'auront tout fait, ces zouaves! Ils sont venus à l'heure, avec leurs outils, et ont même changé sans rechigner mon compteur!! Je m'attendais à tout, sauf à ça...

Quand ils sont partis, je ne leur ait même pas dit au revoir, persuadé de les voir revenir au bout de dix minutes pour tout péter chez moi, histoire de continuer les....
Aventures du compteur d'eau extrême de la mort qui tue grave!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérôme

avatar

Nombre de messages : 1489
Age : 35
Localisation : Il n'y a que Maille qui Mayence.
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Ecrits personnels   Mer 3 Oct - 2:16

Amy a écrit:
Mais si les poèmes sont admis, sur la centaine que j'ai écrite au lycée, je devrais bien en trouver un ou deux qui ne soient pas trop personnels ou qui n'ont pas la mention âmes sensibles s'abstenir.

Oui, je remonte ceci. En cette période de mort forumesque, vu que tout le monde semble roupiller, un petit poème serait le bienvenu.

Ou n'importe quoi d'autre, nous ne sommes pas regardants (nous faisons déjà le tri à l'inscription des membres. En effet seuls les très motivés trouvent le courage d'appuyer sur le bouton "s'inscrire").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrits personnels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrits personnels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ouverture des espaces personnels
» Blogs personnels
» Quai des Ecrits
» Leanne Shapton : pièces importantes et effets personnels de la collection Lenore Doolan et Harold Morris...
» Comment gérez vous vos effets personnels dans les attractions ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rien de tel que jouer aux jeux ! :: Discussions passionnantes (ou pas)-
Sauter vers: